Suis-je hypnotisable ?

Oui, tout le monde est hypnotisable, mais chacun à son propre rythme et à des niveaux différents. Cela dépend aussi de votre motivation, de votre envie de vivre cette expérience et de la façon dont vous êtes accompagné par le praticien.

 

Est ce que je peux perdre le contrôle en état d’hypnose ?

Non, ce que vous risquez de perdre, c’est le comportement inadapté pour lequel vous êtes venu travailler. Pendant la séance votre conscient est toujours présent, comme un peu spectateur, tandis que votre inconscient devient acteur. Cet état favorise plus de lucidité, de rapidité, de réceptivité et de créativité. Votre inconscient vous protège, il refuse toutes suggestions qui ne lui conviennent pas et qui ne sont pas en lien avec l’objectif défini consciemment au préalable. Donc que ce soit de façon inconsciente ou consciente vous êtes toujours à même de faire ce qui est le mieux pour vous.

 

Peut-on m’hypnotiser contre ma volonté ?

Non, cela est impossible. Tout sujet doit être volontaire et actif durant ce processus.

Et pourtant dans les spectacles…me direz-vous ?  Tous les participants de spectacle sont à la base volontaires et cela dès leur participation aux premiers tests de suggestibilité. L’hypnotiseur choisit ensuite les plus réceptifs. Il faut donc avoir envie de vivre l’expérience et être prêt à se montrer et à monter sur scène. L’hypnotiseur utilise alors différents artifices comme la musique, les lumières pour amplifier l’état et toutes les suggestions déjà émises auparavant viennent appuyer son travail. Si vous vous refusez d’entrer dans ce jeu, l’hypnose ne marchera pas sur vous.

 

Est-ce que je vais dormir ?

Certains hypnotiseurs utilisent le mot “dormez” et pourtant l’hypnose n’est pas un état de sommeil. C’est même tout le contraire. Vous vous sentez calme, relaxé, vous restez hyper-conscient de tout ce qui se passe avec une plus grande présence aux sensations et aux émotions.

 

Est-ce que je peux rester “bloqué” en état hypnotique et ne pas me réveiller ?

Non, puisque ce n’est pas un état de sommeil, il n’y a donc aucun risque de ne pas se réveiller ! Le retour à votre état ordinaire de conscience se fait de manière naturelle à la fin du travail à la demande du praticien ou à n’importe quel moment si vous-même décider de sortir de cet état.

 

Et pour finir, que choisir  : hypnose ? sophrologie ?

Toutes deux sont  des techniques spécifiques brèves et ciblent les mêmes champs d’application. Elles permettent le bien être, le changement, le développement personnel en passant toutes deux par des états modifiés de l’état de conscience. Si la sophrologie se base plus le corps, les ressentis et si l’hypnose s’adresse plus directement aux parties inconscientes de la personne, toutes deux ont une action pour enclencher les processus de changements. Les deux méthodes visent l’autonomie de la personne, elles peuvent être source de détente, même si ce n’est pas toujours l’objectif premier recherché. Elles ont donc des buts communs et sont aussi complémentaires. Il appartient alors à chacun de suivre son intuition pour aller vers l’accompagnement qui lui convient le mieux.

Mon accompagnement respecte le choix de la personne, soit hypnose, soit sophrologie et je peux aussi adapter et utiliser les deux à la demande. 

Vous êtes prêt ?